Totem interactif devant la mairie de Bressuire

L'agglomération du Bocage Bressuirais a installé des totems interactifs dans ses communes pour pallier à la baisse de fréquentation des offices de tourisme.

Installation de totems interactifs dans l’agglomération du bocage Bressuirais

Suite au constat de la baisse de fréquentation des offices de tourisme sur son territoire, l’agglomération du bocage Bressuirais a décidé d’installer des totems interactifs sur l’ensemble de ses communes. Ils sont destinés à améliorer la diffusion de l’information touristique et événementielle en permanence (24h/24).

Ces bornes tactiles s’adressent aux visiteurs (français ou anglais) et locaux. Elles sont de véritables points d’accueil interactif de proximité et également un renfort à la communication institutionnelle.

En effet, ces totems répondent à la problématique actuelle qui est la disparition de l’intermédiation traditionnelle (accueil physique en point d’information).   En conséquence, les offices de tourisme ont développé une stratégie :  puisque les touristes ne viennent plus en office, l'office de tourisme vient à eux grâce aux totems multimédias.

De l’information « hors les murs » pour renouer le contact avec les touristes

Constatant une baisse de la fréquentation des Offices de Tourisme sur son territoire, l’agglomération de Bressuire a décidé de développer le concept d’information « hors les murs » . Celui-ci consiste à aller à l’encontre des touristes hors des bureaux d’accueil en se déplaçant dans les lieux touristiques de la ville et proposer de l’information directement dans la rue.

Plusieurs offices de tourisme ont eu recours à cette idée afin d'établir le contact. Ainsi, certains offices choisissent :

  • D’envoyer des conseillers en séjours directement sur les places touristiques des villes ;
  • De créer des bureaux d’informations touristiques saisonniers ;
  • D'utiliser des voitures d’informations touristiques pour élargir leur champ d’action et aller au contact du public ;

Dans ce cas précis, la démarche a été d'installer des totems numériques dans la rue.

Totem interactif à Mauleon

Évolution du comportement des touristes : causes et solutions

L'évolution du SMARTPHONE

Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des mutations qui bouleversent leurs façons d’exercer leurs missions. Avec l’arrivée d’internet, les acteurs du tourisme ont remarqué un changement de comportement dans la consommation et l’organisation des voyageurs.

En effet, avec la généralisation d’internet, les jeunes générations ne fréquentent plus les offices de tourisme. Celles-ci ont accès à l’information en permanence via leur smartphone en 4G. Ainsi il leur suffit de quelques clics pour :

• Recueillir des informations touristiques (facilement, rapidement et dans leur langue) ;
• Connaître le meilleur rapport qualité/prix et les bons plans (première motivation des internautes) ;
• Avoir un accès à des sites d’avis comme les réseaux sociaux, forums, blogs ou sites spécialisés ;
• Se situer dans une ville grâce à des systèmes satellites GPS intégrés dans leurs smart-phones ;

En somme, ces utilisateurs ont un accès à toutes les informations auxquelles les offices de tourisme sont prétendument censés répondre.

Totem interactifs devant la mairie de Cerizay

Des nouveaux concepts qui favorisent l'accueil physique

Malgré toutes ces métamorphoses de l'accueil touristique, les offices opèrent différemment depuis quelques années. Ils ont compris la problématique que causait l'évolution du numérique et ont choisit d’apporter une plus-valu à leur offre touristique. Ainsi, ils se spécialisent dans la création d'événements et promeuvent une qualité d’accueil et de service qu’un ordinateur ou une tablette ne pourrait pas fournir. C’est  un accueil personnalisé qui est aujourd’hui privilégié, avec une ultra personnalisation de l'offre selon la demande.

Avec l'affluence des médias sociaux, beaucoup d'offices se sont développés dans les TIC et plus particulièrement dans la communication web. De ce fait, certains d'entre eux utilisent des ambassadeurs qui mettent en avant leurs destinations en communiquant sur les réseaux sociaux, comme Instagram. Grâce à ses intermédiaires les destinations se veulent attractives et à destination des publics jeunes, qui sont très actifs sur les réseaux sociaux, mais peu présent dans les offices de tourisme.

Borne interactive çà Nueil les Aubiers

 

Ainsi, nous pouvons observer la dynamique que l'agglomération a mis en place pour palier à la baisse de fréquentation des offices de tourisme. Grâce aux événements hors les murs, réseaux sociaux et à nos totems numériques, les offices de tourisme réussissent à toucher différents publics qu'il n'atteindraient pas sans les nouvelles technologies du web. Cela leur permet d'étendre leur visibilité ainsi que l'accès à l'information sur tout le territoire.