Espace 4 : Animation et Dégustation avec les producteurs.

En réponse à une baisse de fréquentation, des offices de tourisme ont adopté le marketing expérientiel pour proposer un accueil unique.

Définition du marketing expérientiel

Ces dernières années le marketing expérientiel à fait sa venue dans le domaine des offices de tourisme pour pallier à la baisse de fréquentation. Ainsi, des locaux ont été aménagés de telle sorte que la clientèle touristique vive une expérience unique. C’est ce que l’on appelle le marketing expérientiel. Il se compose en grande partie du marketing sensoriel. Celui-ci fait appel aux cinq sens de l’être humain, à savoir l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vue et le goût. Il met aussi l’accent sur le vécu des individus : les émotions, les sens, l’imaginaire, les interactions entre le consommateur et son environnement.

Le marketing expérientiel est un concept de théâtralisation d'un lieu de vente ou de service qui implique l'usager dans une mise en scène de la marque ou des services.

Cette implication du client a pour but de générer en lui des émotions de bien-être, qui sont censées faciliter la création d'une relation particulière entre la marque et lui. Nous pourrions citer en exemple l’office de tourisme de Montréal-Du-Gers qui a mis en place un accueil scénographique dans son bâtiment pour promouvoir la marque Destination Ténarèze.

Les avantages du marketing expérientiel

Cette nouvelle approche du marketing engage le consommateur dans une démarche positive, permettant d’établir un lien durable avec la marque au travers d’une expérience sensorielle unique.  Elle rejoint la communication événementielle dans son but, et le marketing sensoriel dans son approche.

En d’autres termes, le marketing expérientiel permet de se démarquer positivement et de façon créative,  tout en mettant l’accent sur le vécu des individus. Suggérer, interpeller, inspirer et susciter la curiosité en sont les maîtres mots. Le marketing expérientiel permet de se différencier, de fidéliser les clients, d’améliorer sa notoriété et de monter en gamme.

Les limites du marketing expérientiel

Cependant la limite de cette technique de marketing est l’interprétation que le consommateur donnera à la mise en scène. Selon son état d’esprit il interprétera et ressentira l’action d’une façon différente. Parfois, le marketing sensoriel n’a pas d’effet positif sur le client. C’est pour cela qu’il faut apprendre à adapter cette stratégie de marketing à la sphère culturelle dans laquelle est l’entreprise.

Le marketing expérientiel en office de tourisme : on en pense quoi ?

En somme nous pouvons dire que le marketing expérientiel est une stratégie plutôt adéquate à adopter en office de tourisme. En vogue dans le domaine du commerce, il peut parfois être mal interpréter par les consommateurs qui y voient une manipulation de l'opinion. Cependant, cette vision ne s'applique pas aux offices de tourisme qui personnalisent leur accueil en fonction de leur territoire. Certes, ils promeuvent leur destination, mais n'ont pas d'objectif de vente, les visiteurs y viennent pour trouver de l'information et être accompagner dans leur séjour. Les espaces d'accueils sont donc pour les touristes, comme pour les locaux, un lieu original où il fait bon vivre.  Des bornes tactiles sont d'ailleurs souvent mises en places à l'extérieur des bâtiments pour favoriser l’accueil des touristes en continu. La digitalisation d'un espace fait tout à fait partie de la scénographie d'un espace, car ceci le rend plus dynamique et attrayant. Nous avons déjà équipé plusieurs offices ayant pris le parti de scénographier leur espace d'accueil comme Villeneuve-sur-Lot, Montréal-du- Gers ou bien Marmande.